19 août 2022

Jeux de la Caraïbe. Netball : dur apprentissage pour les Guadeloupéennes

La Guadeloupe a commencé ses jeux des Caraïbes par une lourde défaite au Netball face à la Jamaïque. Les Jamaïcaines favorites pour la victoire finale sur cette compétition se sont facilement imposées face aux Guadeloupéennes courageuses sur le score de 119 à 2. 

Les joueuses de Netball de la Guadeloupe ont commencé les jeux en rencontrant la machine jamaïcaine ce jeudi 30 juin 2022. Le netball est une adaptation du basket-ball pratiqué principalement dans les pays du Commonwealth, il s’agit d’un jeu de démarquage et d’anticipation.

Le sport arrive en France dans les années 2010, il n’existe pas encore de lieu ou de compétition officielle en France. Pour les jeux des Caraïbes, la Guadeloupe a décidé de créer et d’organiser ce sport sur le territoire. Les Guadeloupéennes s’entraînent et s’adaptent à ce nouveau sport que depuis quelques mois. 

Une équipe de la Guadeloupe courageuse 

La différence s’est fait ressentir notamment lors des deux premiers quart temps au bout desquels les Jamaïcaines menaient 65 à zéro. Les Guadeloupéennes ont fait preuve de caractère et d’abnégation en refusant de baisser les bras, après la pause leurs efforts ont été récompensés par deux buts au cours du 3e quart temps. Une performance qui a été saluée par le public et les membres de l’équipe jamaïcaine a l’issue de la rencontre. 

Christophe Sigiscar, entraîneur adjoint de l’équipe de Guadeloupe.

« Elles savaient que la Jamaïque c’était du haut niveau, on leur a demandé de prendre du plaisir et de profiter en montrant ce qu’elles savaient faire. Il faut se dire que nous ferons mieux au prochain match et nous ferons encore mieux lors de la rencontre suivante », a souligné Christophe Sigiscar, entraîneur adjoint de l’équipe de netball de la Guadeloupe. 

La Jamaïque au top 

La domination des Jamaïcaines a été illustrée par la mobilité et l’adresse au tirs de leur goal-shooter Amanda Pinkney, qui est un membre de l’équipe senior (A) de netball de la Jamaïque à seulement 22 ans.

La joueuse d’1,82m, porteuse de drapeau de la délégation jamaïcaine a su profiter de sa taille et de sa capacité à se rendre disponible pour dominer la rencontre en signant 42 buts sur 43 tentatives, le tout en ne jouant que les deux premiers quart temps.

La Jamaïque, équipe favorite à la victoire finale de cette compétition de netball, a très bien commencé ses jeux en s’imposant 52 à 27 contre Sainte-Lucie plus tôt dans la journée. La compétition de netball continuera au palais des Sports Laura Flessel de Petit-Bourg, avec deux rencontres au programme de ce vendredi 1er juillet : 

Guadeloupe / Trinidad-et-Tobago à 17h 
Sainte-Lucie / Barbade à 19h 

Tafari TIROLIEN