18 août 2022

Martinique. Un plan pluriannuel pour lutter contre les sargasses

« Une stratégie territoriale s’impose. Nous devons travailler à la mise en œuvre d’un Plan pluriannuel co-construit CTM-Etat-EPCI-Communes afin de mobiliser les moyens nécessaires et lutter ensemble contre les sargasses et leurs effets néfastes sur la santé » 

Serge LETCHIMY

Le président du Conseil exécutif, Serge Letchimy, a co-présidé lundi 4 juillet le 1er Comité de pilotage « Sargasses » de la mandature, avec le préfet et CAP Nord.

Partant d’un constat sans appel sur la dangerosité des sargasses qui pourrissent sur nos littoraux, le président Letchimy a rappelé que la lutte contre les sargasses, est une priorité qui nécessite que chacun, en particulier l’Etat, prenne toutes ses responsabilités.

« Depuis maintenant plusieurs années, la CTM soutient financièrement les communes impactées. Nous faisons des efforts importants mais il nous faut aller plus loin encore. Nous sommes face à une catastrophe naturelle pour laquelle l’Etat doit mobiliser les moyens financiers et techniques adéquats. »

De nombreuses techniques existent tels que les barrages ou les « Sargator », mais le ramassage des sargasses en mer par l’Etat est crucial afin de venir à bout de ce mal qui, dit le président Letchimy, « gangrène notre terre et nos familles martiniquaises. »

Au cours de ce COPIL, le Président de l’Exécutif a proposé la création d’une équipe projet chargée d’élaborer un Plan pluriannuel de lutte contre les sargasses. Cette équipe sera composée de techniciens de la DEAL, de la Collectivité Territoriale de Martinique, des EPCI et des communes concernées.

Le Plan pluriannuel, dans la lignée des actions déjà engagées, dessinera la feuille de route de la mise en place d’une structure territoriale autonome (GIP ou SPL), chargée de coordonner le ramassage, le transport et la valorisation des sargasses. La présentation de ce plan est attendue courant septembre 2022.