30 novembre 2022

Risques naturels : Pointe-à-Pitre teste l’application Alerte cata

Conçue par Karel Tarer, développeur, l’application Alerte cata permet d’appréhender autrement la prévention des risques naturels (cyclones, inondations, tsunami…). Pointe-à-Pitre change résolument de logiciel.

Adjoint au maire de la ville de Pointe-à-Pitre, Henri Angélique a présidé ce vendredi 29 juillet, la réunion de travail de la commission Sécurité, en présence notamment de Tania Galvani, 1e adjoint au maire, de Jimmy Louis, adjoint en charge de la communication et du développement numérique, de Christophe Ducos, directeur des services techniques…

La présentation du plan d’organisation des secours de la ville de Pointe-à-Pitre a été complétée par l’intervention de Karel Tarer, développeur, concepteur de l’application Alerte cata. Un nouvel outil qui permettra aux services de la ville de gagner en réactivité pour la diffusion des alertes, l’évolution du phénomène en cours, mais aussi pour les interventions d’urgence en cas de force majeure.

En marche vers la modernité

« Le jeune public est très réceptif à ces dispositifs, rappelle Tania Galvani, adjointe au maire. Pointe-à-Pitre est une ville qui se veut moderne et nous souhaitons au jeune concepteur pointois d’étendre son dispositif à toute la Guadeloupe. Nous avons eu récemment des inondations qui ont occasionné beaucoup de dégâts. L’objectif avec cette application, c’est d’alerter, d’informer et de sensibiliser aux risques naturels. »

Karel Tarer, développeur.

Alerte cata permettra également de développer une communauté de bénévoles : professionnels du médical, du paramédical, citoyens prêts à aider…

Déjà téléchargeable, l’application Alerte cata.fr est d’abord testée à Pointe-à-Pitre. Par la suite, elle pourra être déclinée dans les autres communes de l’archipel.

Gain de temps dans l’information des administrés, plus d’efficacité pour les interventions sur le terrain, Alerte cata permettra aux Pointois de signaler en temps réel les dégâts qu’ils ont pu constater.

Eduquer aux risques naturels

Face aux nombreux risques naturels auxquels la Guadeloupe peut être confrontée, l’application Innovante, l’application Alerte cata est surtout un outil permanent de prévention et d’éducation face aux risques naturels, auxquels la Guadeloupe peut être confrontée. « En dehors de l’intervention des services de la ville et des secours, il est important que dans chaque quartier, chaque famille, chacun sache comment réagir en cas de sinistre et s’implique pour la préservation des biens et des personnes, insiste Henri Angélique, adjoint au maire de Pointe-à-Pitre. Cette application sera un lien direct avec la population qui nous permettra d’agir de façon appropriée en cas d’urgence, suite à une catastrophe naturelle. »

Actuellement en phase expérimentale, l’application donnera lieu à une formation, à partir du mois d’août, des agents du service de gestion et de prévention des risques et mise en place des procédures. La fin de la phase expérimentale est prévue en décembre. Une mise à jour de l’application est programmée en janvier 2023 avec de nouvelles fonctionnalités.

Cécilia Larney

Bon à savoir

Les abris sûrs à Pointe-à-Pitre en cas de cyclone :

  • Ecole Raymond Bambuck, rue Léonie Mélas (ex-chemin des Petites Abymes)
  • Ecole Léon Feix, assainissement, rue René-Wachter
  • Ecole Raphaël Cipolin, rue du Chemin-neuf

Des informations pratiques qui seront disponibles sur l’application Alerte cata.