17 août 2022

Sainte Lucie. Mikaili est la meilleure !

Mikaili Charlemagne établit un nouveau record national du 50 m nage libre aux Jeux du Commonwealth.

La sensation de la natation, Mikaili Charlemagne, a établi un nouveau record national au 50 m libre féminin samedi aux Jeux du Commonwealth qui se déroulent actuellement à Birmingham, au Royaume-Uni.

Lors de sa première épreuve du tournoi, la joueuse de 19 ans a réussi un temps de 26,75 secondes dans la manche 6, pulvérisant son précédent record personnel de 26,99 secondes. Cependant, le jeune nageur n’a pas réussi à se qualifier pour le tour suivant, se classant 21e au classement général des neuf manches.

Elle aurait pu mieux faire

S’exprimant quelques instants après son épreuve de samedi au Sandwell Aquatics Centre, Charlemagne a déclaré qu’elle était fière de sa performance tout en reconnaissant qu’elle aurait pu faire mieux.

« Je suis vraiment contente de ma course et du temps que j’ai passé, a déclaré Charlemagne. Je ne suis pas trop contente de la façon dont j’ai exécuté la course. J’ai senti que j’aurais pu mieux l’exécuter…. Mais je suis très heureuse et j’ai hâte de nager demain (dimanche). »

Charlemagne a ajouté : « Je me sentais très bien dans l’eau. J’ai l’impression que tout l’entraînement que j’ai fait en Jamaïque, à Sainte-Lucie et à l’école en début d’année m’a vraiment aidé dans la course d’aujourd’hui. Je suis très reconnaissant des opportunités que j’ai eues, de pouvoir m’entraîner avec certains des meilleurs entraîneurs des Caraïbes et du monde. »

Charlemagne a également félicité son entraîneur en Jamaïque, Rory Alvaranga, et l’entraîneur de Sainte-Lucie, David Peterkin, qui, a-t-elle dit, ont formulé un plan de match pour sa sortie aux Jeux du Commonwealth. Elle a attribué son nouveau record personnel à cette collaboration.

La mère du nageur, Constance Rene, a accompagné les officiels de l’équipe de Sainte-Lucie au Sandwell Aquatics Center pour regarder la chaleur de première main. Cependant, elle a noté qu’elle ne se sentait pas pressée par la présence de sa mère.

« J’ai appris à gérer le stress
et l’anxiété avant la course »

« J’aime avoir mes parents dans le public, mais j’ai travaillé avec un psychologue du sport et j’ai appris à gérer le stress et l’anxiété avant la course, a noté Charlemagne.  J’ai donc tendance à me concentrer sur moi-même avant ma course et à ne pas regarder la foule. En fait, je l’ai entendue juste avant de commencer ma course et c’était plutôt agréable de savoir qu’elle est là à regarder. »

Son conseil aux jeunes qui envisagent de pratiquer un sport : « Faites simplement ce que vous aimez et écoutez toujours vos entraîneurs. C’est un facteur important parce qu’ils sont les experts. Vous avez toujours quelque chose à apprendre de personnes plus expérimentées dans le sport. Soyez toujours prêt à sortir et à rencontrer de nouvelles personnes, à vous connecter et à réseauter. C’est quelque chose qui aide vraiment dans un sport comme celui-ci. »

Pour sa part, Renée s’est dite satisfaite de la performance de sa fille : « Je suis juste ravie qu’elle ait pu nager son record personnel. Je suis contente pour elle parce que je connais l’effort qu’elle a fourni. Ce n’est pas une mince affaire. Je suis très fière d’elle et j’attends avec impatience de plus grandes choses de sa part parce que je sais que ce n’est que le début. Je suis reconnaissante envers les entraîneurs, (et) je suis reconnaissante envers le SLOC Inc. de lui avoir donné cette opportunité. »

Source : St Lucia News

Lien: https://stluciatimes.com/mikaili-charlemagne-sets-new-national-50m-freestyle-record-at-commonwealth-games/