19 août 2022

Martinique. Un bateau coulé, un mort, deux gardes à vue

Le front de mer au large duquel s’est déroulé le drame qui a fait un mort. @DR

En marge du Tour des yoles rondes de Martinique qui bat son plein depuis le 31 juillet et le départ de la première épreuve, c’est une fête d’autant plus dense que pendant deux ans les martiniquais ont été privés de cet événement sportif majeur.

La fête bat son plein… et cette nuit de jeudi 4 à vendredi 5 août un drame est venu l’endeuiller : deux bateaux sont entrés en collision en baie de Fort-de-France.

Les secours ont déploré un mort et six blessés. Les deux capitaines des bateaux ont été placés en garde à vue à l’hôtel de police de Fort-de-France.

Le bateau coule : un mort

Les deux bateaux naviguaient à grande vitesse face au front de mer de Fort-de-France peu avant minuit. C’est le choc, violent. L’un des bateaux a coulé presqu’immédiatement, emportant avec lui un passager. Six blessés ont été évacués vers la terre et le centre hospitalier par les sapeurs-pompiers. Un septième a signé une décharge et est rentré chez lui.

Le Dragon 972 a tourné une partie de la nuit.

Le disparu a été retrouvé ce matin aux alentours de 6 heures par les secouristes de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) des Trois-Îlets tandis qu’une partie de la nuit l’hélicoptère Dragon 972 a survolé la zone à sa recherche. En vain. Mais il était trop tard.

« Suspicions d’imprégnation alcoolique »

« Les deux bateaux sont entrés en collision pour une raison qu’on ignore encore si ce n’est qu’il y a des suspicions d’imprégnation alcoolique chez les deux capitaines des bateaux », a dit Clarisse Taron, procureure de la République au tribunal judiciaire de Fort-de-France sur RCI.

Il sera difficile de démêler la responsabilité de l’un et l’autre des deux capitaines… laisse-t-on entendre au parquet de Fort-de-France.

Le Tour des yoles se termine le 7 août.