10 décembre 2022

Tour Cycliste. Brunel domine le contre-la-montre

Lors de la conférence de presse, Brunel, Bennett et Matisse. Photos TT

La huitième étape du Tour de la Guadeloupe a été remportée par le maillot jaune Alexys Brunel, coureur de l’USL.

Le patron du tour a parcouru les trente kilomètres du parcours entre Le Moule et Anse-Bertrand en 36 minutes et 15 secondes.

C’est une épreuve qu’il avait en ligne de mire. Alexys Brunel a validé son statut de favori du contre-la-montre ce vendredi 12 août 2022 à Anse-Bertrand.

Une victoire qui lui permet de consolider sa première place au classement général. Ceci avant la grande course de ce samedi qui contiendra la majorité des grandes bosses de la Guadeloupe.

Des gros changements au classement général

Cette épreuve du contre-la-montre n’était pas l’épreuve qui allait faire la différence pour le classement final de ce Tour, mais certains coureurs en ont profité pour se remettre dans une meilleure position avant la grande course de ce samedi.

Julien Matisse.

Cédric Eustache, auteur d’un excellent temps de 38 minutes et de 18 secondes (4e meilleur temps de la compétition du jour), a pris la troisième place au classement général.

Par ailleurs, Julien Matisse, coureur canadien de la Premier Tech U23, a repris le maillot blanc à son coéquipier Senicourt en réalisant le troisième meilleur temps.

Le duel entre Alexys Brunel et Stefan Bennett connaîtra probablement son dénouement ce samedi pour une épreuve très attendue entre Pointe-Noire et Bouillante, au programme les montées des mamelles, vernou, Frédérick, Baille-argent, Malendure et Pigeon.

Tafari Tirolien

Réactions

Alexys Brunel.

Alexys Brunel

«  Prendre une victoire d’étape sur un bon chrono comme ça, ça fait plaisir. J’avais laissé beaucoup de secondes lors du prologue. J’ai senti tout de suite que la force était là. Stefan était un favori, tout le monde le savait. J’ai essayé de monter à mon train et la différence s’est faite. »

Stefan Bennett
« C’est quelqu’un de référence dans le domaine (au sujet d’Alexys Brunel). Hier, le bilan était positif. J’avais repris une minute 15, là je reperds une minute 10… Je prends ce qu’il y a à prendre. Demain ce sera offensif. Je pense que beaucoup de coureurs ont envie de laisser leurs dernières forces sur la route. Je pense que ce sera une belle course pour les supporters et les téléspectateurs. »