24 septembre 2022

Sainte-Lucie reprend ses exportations de bananes

Se mettre aux normes pour viser un marché international.

Lors d’une séance de l’Assemblée, le ministre de l’Agriculture a déclaré que la fortune de l’industrie bananière de Sainte-Lucie s’améliorait.

« Je suis heureux d’annoncer que nous avons recommencé l’expédition de bananes vers le Royaume-Uni au cours des neuf dernières semaines. À ce jour, nous avons pu rétablir les niveaux de production de nos obligations contractuelles
de 2 000 boîtes par semaine à la fin du mois de juillet 2022. Le travail acharné et l’engagement de nos agriculteurs, des agents de terrain, de la Banana Task Force et de la NFTO ont porté leurs fruits. »

Le ministre a ajouté qu’il y avait encore du travail à faire.

Respecter les normes internationales

« Le marché britannique de la banane est très concurrentiel. Une fois que vous perdez votre place sur les rayons du marché, cela devient une bataille difficile pour regagner cette position. Agriculteurs, nous devons nous concentrer sur le respect des normes internationales afin d’obtenir un avantage concurrentiel. »

Il a poursuivi : « L’industrie de la banane est fortement touchée par les prix élevés du carburant. Nous sommes limités par les options d’expédition limitées qui s’offrent à nous dans la région. En moyenne, nos bananes mettent 21 jours pour arriver au Royaume-Uni, tandis que nos concurrents peuvent exporter les leurs vers le Royaume-Uni en 12 à 18 jours.

Le temps de trajet prolongé peut entraîner des problèmes de qualité pour nos bananes. Je pense qu’il est maintenant temps pour nous d’explorer toutes nos options d’expédition afin de réduire les coûts et le temps de déplacement. »

La séance de la Chambre a eu lieu le mardi 9 août.

Source: Government Information Service