25 septembre 2022

Guyana. Alerte à la variole du singe !

Symptômes caractéristiques.

Le gouvernement du Guyana a décidé de renforcer la surveillance sur ses frontières communes avec le Brésil en raison d’une forte augmentation des cas de variole du singe sur le territoire brésilien.

Mercredi 17 aout 2022, le ministre de la Santé, le docteur Frank Anthony, a confirmé que les ports et les frontières ouvertes avec le Brésil feront l’objet d’une surveillance accrue afin d’éviter que la maladie soit amenée sur le territoire guyanien.

Selon le ministre, les médecins guyaniens se déplaceront sur les frontières afin de rechercher des signes et des symptômes de la maladie auprès des voyageurs qui viennent du Brésil.

Par ailleurs, un plan d’urgence a été lancé dans une partie de l’hôpital des maladies infectieuses de la section de Liliendaal, à Georgetown, qui a été réaffectée pour accueillir des patients atteints de la variole du singe.

Diagnostiquer les patients rapidement

Le ministère a également élaboré un plan de traitement de la maladie.

Le ministère de la Santé a sollicité des laboratoires qui ont été désignés pour diagnostiquer les patients le plus rapidement possible.

Des tests PCR capables de révéler la présence de la maladie ont été distribués dans les centres médicaux des villes du pays.

L’hôpital des maladies infectieuses connait actuellement une baisse des cas de Covid-19 dans l’établissement, il est donc prêt à accueillir et traiter d’autres maladies infectieuses.

Pour le moment, aucun cas de variole du singe n’a été diagnostiqué au Guyana.

Source : Guyana Times

Lien : https://guyanatimesgy.com/borders-ports-being-monitored-amid-rising-monkeypox-cases-in-brazil/