10 décembre 2022

Suriname. La guerre pour une série ?

La Corée du Sud pense que la sécurité de sa diaspora au Suriname pourrait être en danger à cause… de la nouvelle série Netflix coréenne Narco-Saints.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, la sortie de cette nouvelle série a créé un début d’incident diplomatique entre les deux pays. L’ambassade de Corée du Sud à Caracas qui est également l’ambassade de référence pour le Suriname s’est exprimée vendredi 16 septembre 2022, en affirmant qu’elle fera tout pour assurer la sécurité des Coréens au Suriname.

L’ambassade craint que les Coréens soient attaqués par les habitants du Suriname qui n’apprécient pas comment le pays est représenté dans la série.

« La série créé une perception
négative du Suriname »

En effet, dans Narco-Saints qui raconte l’histoire d’un trafiquant de drogue coréen vivant au Suriname, il est expliqué clairement que la moitié de la population surinamaise participe au trafic de drogue. « La série créé une perception négative du Suriname », a déclaré Albert Ramdin ministre des Affaires étrangères du Suriname.

Le ministre des Affaires étrangères a affirmé que le gouvernement surinamais pourrait entamer une action en justice contre les concepteurs de la fiction.

Du coté de l’ambassade coréenne, elle a demandé aux Coréens vivants au Suriname de « redoubler de prudence » afin d’éviter d’être les boucs émissaires de la frustration des Surinamais vis-a-vis de la nouvelle fiction coréenne.

Source : Waterkant

Lien : https://www.waterkant.net/suriname/2022/09/16/zuid-korea-waarschuwt-landgenoten-in-suriname-na-ophef-over-netflix-serie/