24 septembre 2022

Agriculture. Jamaïque : une banque de graines et d’engrais face à l’inflation

Le prix de certains produits importés ayant augmenté, le gouvernement veut créer une banque de graines et d’engrais.

L’inflation qui touche le secteur de l’alimentation au niveau mondial a fait réfléchir le gouvernement jamaïcain. Selon Pearnel Charles Jr, ministre de l’Agriculture et de la pêche, le gouvernement jamaïcain devrait se pencher sur un projet de création d’une banque alimentaire qui proposera des graines et des engrais aux agriculteurs.

Cette banque permettra de faciliter le développement de l’agriculture locale sans avoir à importer les engrais et les graines de certaines variétés qui sont également impactées par l’inflation.

Un dispositif pour la Jamaïque… et la Caraïbe

Pearnel Charles Jr, ministre de l’Agriculture de la Jamaïque.

La création de cette banque alimentaire entrerait dans un programme plus vaste, intitulé « Eat smart, Grow smart ». Le but de ce programme est d’atténuer les conséquences de la pandémie mondiale de coronavirus et de la guerre entre la Russie et l’Ukraine sur le secteur agricole jamaïcain.

La banque aurait une importance pour l’agriculture locale, mais également pour l’agriculture caribéenne car elle devrait être « une plaque tournante pour les Caraïbes », annonce Pearnel Charles Jr.

Renforcer l’autonomie alimentaire

Pour le ministre de l’Agriculture, la Jamaïque doit renforcer son autonomie alimentaire en s’appuyant sur les pratiques traditionnelles tout en les associant aux nouvelles méthodes d’agriculture avec des outils technologiques modernes.

La question des graines et des engrais avait déjà été évoquée par le président de la Chambre de commerce de la Jamaïque qui estimait que l’autonomie alimentaire ne pouvait pas être atteinte tant que ces produits étaient importés.

Source : Jamaica Observer

Lien : https://www.jamaicaobserver.com/news/ministry-of-agriculture-to-create-seed-banks/