09 décembre 2022

Le propriétaire d’un chien en garde-à-vue après la mort d’une enfant

Son chien a tué une jeune fille de 11 ans, à Trinidad-et-Tobago. Un homme, le propriétaire, a été placé en garde-à-vue.

La police a affirmé, ce mardi 20 septembre, que l’homme ferait l’objet d’un deuxième chef d’accusation, une infraction dans le processus d’enregistrement de son animal, un American Bully. L’American Bully est un chien de classe A, ce qui signifie que son propriétaire peut être emprisonné si son animal tue ou blesse quelqu’un.
L’homme, âgé de 32 ans, devra répondre aux deux chefs d’accusations qui lui sont reprochés, y compris le non-respect de l’obligation de l’enregistrement et de l’immatriculation de son chien.

Mordue au visage et au cou

Cet enregistrement de l’immatriculation permet au gouvernement de Trinidad-et-Tobago de suivre les dossiers d’assurances et de dressage des animaux de classe A. Les animaux de classe A doivent vivre dans un lieu sécurisé par une clôture ou un mur pour empêcher leur fuite.
Le 25 août, une jeune fille de 11 ans a perdu la vie dans la ville de San Fernando, alors qu’elle regardait la télévision avec son petit frère. Le chien est entré dans la pièce, la jeune fille a alors protégé son petit frère en faisant face au chien. Mordue au visage et au cou, elle a succombé à ses blessures.
Source : Trinidad Express

Lien : https://trinidadexpress.com/news/local/owner-of-killer-dog-in-police-custody/article_316bc528-388a-11ed-92c8-8bc86bff8555.html