24 septembre 2022

Martinique. Mort du rappeur Titis : la stupéfaction

Le rappeur Titis, rappeur guadeloupéen, est mort dans la nuit de mercredi à jeudi 22 septembre en Martinique. Mort violente puisque Curtis Kaboul a été abattu lors d’une fusillade à l’issue d’une soirée privée à Fonds Saint-Jacques/Sainte-Marie.

En effet, des coups de feu ont ponctué cette fête, aux alentours de 4 heures, tirés par des individus non identifiés. Titis, 30 ans, a été touché au cou, une autre personne a aussi été blessée, qui a quitté les lieux et se retrouve aujourd’hui dans un état grave en milieu hospitalier.

Rien à faire pour sauver Titis en arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des sapeurs-pompiers et du SMUR.

Underground

Titis, originaire de Guadeloupe, est bien connu dans le milieu de l’underground depuis une dizaine d’années. Son titre le plus connu est Side Shit, qui l’a rendu populaire, notamment sur les réseaux sociaux.

En Martinique, Titis profitait du tournage d’un clip pour assurer quelques soirées privées, dont cette soirée d’anniversaire.

Parmi les fans de Titis c’est la stupéfaction : on ne comprend pas ce qui a pu se passer — l’erreur sur la personne est la thèse la plus communément admise —, mais les enquêteurs de la compagnie de gendarmerie de Trinité recherchent toutes les pistes possibles, interrogent les témoins du drame.