09 décembre 2022

Après Fiona. Mgr Macaire : une force tranquille venue réconforter les sinistrés

Réconforter une dame qui a vécu une nuit d’épouvante.

Il était à Basse-Terre jeudi après-midi. Hier, vendredi 23 septembre, Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France et la Martinique, administrateur épiscopal de l’évêché de Basse-Terre et la Guadeloupe, était à Capesterre Belle-Eau.

Accueilli par Jean-Philippe Courtois, maire de cette commune sinistrée par le passage de la tempête tropicale Fiona, il est allé au-devant des souffrances des Capesterriens. Il leur a redonné, lui qui en a tant, de la force pour se relever.

Jean-Philippe Courtois a conduit Mgr David Macaire sur les chantiers de déblayage. Ici, au village artisanal partiellement détruit.

Dominicain de choc, d’une grande humanité, Mgr David Macaire a su trouver les mots pour panser les blessures, blessures de l’âme : tout perdre, parfois, dans un coup de vent et voir ses biens emportés par une vague d’eau de pluie, de boue, c’est terriblement traumatisant.

Inlassablement, d’une égale bonne humeur, ce pasteur a réconforté la dame âgée qui tremblait à son côté, encore effrayée par ce qu’elle a vécu cette nuit-là quand l’eau est montée…

De quartier en quartier, apporter la bonne parole, apaiser les détresses.

Il a fait rire un petit groupe qui lui disait ses malheurs. Il a apporté un moment de tendresse humaine et de chaleur pastorale dans des quartiers qui sont encore en travaux. Il faut enlever la boue, passer et repasser le frottoir dans les pièces souillées des maisons. Faire emporter vers la casse sa voiture écrasée retournée, basculée dans une ravine.

André-Jean Vidal