09 décembre 2022

Après Fiona. La solidarité active à Rivière-des-Pères

Quand ils ont vu à la télévision l’état de Rivière-des-Pères, quartier sinistré par Fiona, ils ont décidé de se mettre en route, pour aider, soutenir, apporter vivres et packs d’eau. Ils ont démontré qu’ensemble on va plus vite. Déjà, le quartier de Basse-Terre reprend vie.

Après une semaine de nettoyage, la place de Rivière-des-Pères, qui était encombré de roches venues de la rivière des Pères au moment de la crue due aux pluies de Fiona, reprend forme après le passage des bulldozers des entreprises privées et les nettoyeurs professionnels du RSMA.

Une chaîne de solidarité s’est constituée tout naturellement entre Mornaliens et Basse-Terriens, les premiers étant venus donner un coup de main pour nettoyer le quartier.

Ils ne sont pas les seuls, des habitants de Caraque, aux Abymes, sont transporté fruits à pain, packs d’eau pour une distribution aux sinistrés.

Ils ont été accueillis par un habitant du quartier, qu’on a vu toute la semaine, pelle puis balai en main pour nettoyer les abords des maisons, puis les trottoirs. Il s’agit d’Eric Anicet (à gauche sur la vidéo):

Elles sont de Caraque, pleines de bonne humeur, volontaires, qui ont emmené de l’eau depuis les Abymes, pour montrer que la solidarité entre Grands Terriens et Basse-Terriens, c’est naturel :

La solidarité crée des liens d’amitié. Ils se souviendront du passage de Fiona !

Vidéos : Eric Anicet