30 novembre 2022

Aménagement : « Nous allons travailler ensemble pour faire gagner Saint-Martin ! »

Un point presse s’est tenu vendredi 28 octobre, sur la marina Port la Royale par le président de la Collectivité, Louis Mussington, et le premier vice-président Alain Richardson (PDG de la Semsamar), le représentant de l’Etat, de secrétaire général de la préfecture, Fabien Sésé ainsi que les équipes techniques Risques Majeurs et CLSPD.

Trois sujets ont été abordés lors de ce point presse sur site :

– Le marché des BHU et la présence de la barge sur le plan d’eau de la marina par la Collectivité

– La sécurisation du deck et l’installation de l’éclairage public par la SEMSAMAR

– La nécessité de retravailler la délégation de service public (DSP) entre la COM et la SEMSAMAR pour proposer un véritable plan d’action pour la redynamisation de Marigot et l’embellissement de la marina et de la lagune.

Aller de l’avant

Le président Louis Mussington a rappelé sa volonté d’aller de l’avant pour une relance générale de l’économie du territoire, notamment à travers un partenariat fort entre la COM et l’Etat. La COM et la SEMSAMAR travaillent main dans la main sur le projet de redynamisation de Marigot et d’embellissement de la marina.

« Nous allons travailler ensemble pour faire gagner Saint-Martin ! », a lancé le président Louis Mussington.

Eliminer les épaves

Pour ce qui regarde la gestion des BHU, depuis le 12 octobre dernier, le marché initial est achevé.

L’avenant a pris le relais avec 55 épaves dans la lagune, 17 gros débris à Oyster Pond et le nettoyage du plan d’eau de la marina royale. Les opérations sont déjà achevées à Oyster Pond. La grande barge KOOLE est présente sur la Marina Royale depuis lundi 24 octobre.

Les travaux ont été planifiés du lundi 24 au samedi 29 octobre 2022 (6 jours programmés).

La barge a déjà permis de collecter 40 tonnes de déchets, elle achèvera son intervention ce samedi, pour 60 tonnes collectées au total.

Ces déchets ont été repéré par drone. Le nouveau chef de chantier BHU (société Koole Contractors) est Marlon Panka. La fin de l’ensemble des opérations est prévu entre le 15 et 20 novembre 2022.

Le président a remercié Koole Contractors pour son professionnalisme et la tenue du calendrier. « C’est un chantier important pour le territoire car il contribue à la relance de l’activité nautique. »

Fabien Sésé a rappelé que le projet d’enlèvement des BHU est financé à hauteur de 4.2 millions d’euros par l’Union Européenne et 400 000€ par l’Etat. Un soutien fort.

Sécuriser la marina

Concernant la sécurisation de la marina Port la Royale et les projets à venir, le premier vice-présisent, Alain Richardson, a rappelé la volonté de la COM et de la SEMSAMAR d’agir avant la saison touristique pour sécuriser le deck et éclairer la zone (12 nouveaux candélabres solaires). Et surtout permettre aux commerçants de travailler dans de meilleures conditions. M. Richardson a tenu à remercier les commerçants « d’être restés ces dernières années, malgré les difficultés, et d’avoir gardé confiance. »

Une rénovation globale de la marina

La Collectivité et la Semsamar s’engagent à travailler sur une redéfinition du cahier des charges de la DSP pour donner plus de moyens et aller plus loin. Le contentieux actuel sur la DSP se règlera désormais à l’amiable pour permettre ensuite de repartir sur de nouveaux objectifs. A terme, il s’agira de proposer une rénovation globale du site de la marina Port la Royale (Auberge de mer comprise) jusqu’au stade Albéric Richards, afin de disposer d’un lieu cohérent et mis en tourisme.

Sont prévus :

– Aménagement du plan d’eau et des infrastructures – Création de nouvelles zones d’activités
– Redonner vie à Marigot dans son ensemble à travers un projet de redynamisation
– Travailler prochainement à la réhabilitation de l’Auberge de mer.

Un projet est également en cours de définition pour réhabliter le bâtiment de l’ancien Office de Tourisme. De même, l’avenir du chantier naval dans le lagon sera également discuté.

Toute cette démarche se déroule dans un esprit Environnement Friendly.

Ces projets d’aménagement vont contribuer au développement économique et touristique du territoire mais ils ont aussi vocation à sécuriser le site sur le moyen terme et à lutter contre les faits de délinquances dans le secteur.

Le CLSPD, présent lors du point presse, travaille actuellement sur ces aspects. Le président Louis Mussington a indiqué sa volonté d’agir concrètement pour la redynamisation du territoire, avec le soutien de l’Etat, et pour le site de la Marina Port la Royale dans le cadre d’un partenariat fort avec la SEMSAMAR.