30 novembre 2022

Haïti. L’ex-président Michel Martelly et deux anciens Premiers ministres au ban des nations

Justin Trudeau, Premier ministre du Canada. @DR

Le Canada sanctionne l’ancien président Michel Martelly et les anciens premiers ministres haïtiens Laurent Lamothe et Jean Henry Céant. Ils ne sont pas les premiers visés ainsi. D’autres hommes politiques sont aussi sanctionnés.

« Un ancien président haïtien et deux anciens premiers ministres haïtiens vont être sanctionnés dans les prochains jours », a annoncé ce dimanche 20 novembre 2022 le premier ministre canadien Justin Trudeau qui participe au Sommet de la Francophonie en Tunisie.

Quelques minutes après cette annonce, les noms ont été dévoilés. Il s’agit de l’ancien président Michel Martelly et des anciens premiers ministres Laurent Lamothe, nommé par Martelly et Jean Henry Céant qui fut premier ministre sous la présidence de Jovenel Moïse.

Lors de la conférence de presse au Sommet de la Francophonie, le ministre Jean V. Généus qui se trouvait aux côtés du premier ministre canadien en a profité pour lancer un appel à la communauté internationale face à l’urgence de la situation en Haïti. « Il faut mettre fin au cauchemar que vit le peuple haïtien ». « Nous comptons sur la solidarité du canada », a-t-il dit

Comme pour répondre à l’appel du ministre Généus, la ministre Mélanie Joly a demandé au Mexique, à l’Argentine et au Rwanda de soutenir la demande d’aides techniques d’Haïti pour neutraliser les bandes armées.

« Il doit y avoir un consensus
entre les Haïtiens.»

La ministre des Affaires étrangères du Canada, Mélanie Joly, a cependant continué d’insister sur le fait « qu’il doit y avoir un consensus entre les Haïtiens ». Elle était présente à la conférence de presse au Sommet de la Francophonie en Tunisie, tenue dimanche 20 novembre 2022.

L’annonce de ces sanctions s’ajoute à d’autres déjà prises. Ces dernières semaines, le Canada et les États-Unis d’Amérique ont sanctionné, des chefs de gangs, des ministres en exercice qui ont été depuis remplacés, le président du Sénat haïtien, un sénateur en exercice et d’anciens parlementaires qui ont occupé les plus hautes fonctions au Parlement haïtien.

Toutes ces personnes devraient bientôt se retrouver sur une liste que les Nations Unies préparent où d’autres noms vont s’ajouter y compris des hommes d’affaires évoluant en Haïti, selon des sources diplomatiques.

Source : Le Nouvelliste$

Lien : https://lenouvelliste.com/article/239084/le-canada-sanctionne-lancien-president-michel-martelly-et-les-anciens-premiers-ministres-haitiens-laurent-lamothe-et-jean-henry-ceant