30 novembre 2022

Politique. Au Congrès des maires, faire entendre la voix des Outre-mer

C’est un exercice annuel, le Congrès des Maires de France, où accourent la plupart des maires des outre-mer.

Le lundi, c’est la journée consacrée à ces derniers. En présence du président de l’AMF, David Isnard, et du ministre des Outre-Mer, Jean-François Carenco.

Dans son discours introductif, le président de l’AMF David Isnard a dit que ne pas indexer la dotation globale de fonctionnement (DGF)  à l’inflation c’est de facto une diminution de la DGF.

Plusieurs ministres sont sont rendus au congrès, ce qui a permis à certains élus, comme André Atallah, maire de Basse-Terre, de s’entretenir avec le ministre de l’Education, Pap NDiaye. « J’en ai profité pour lui dire que la révision des QPV* est une nécessité à Basse-Terre », a confié l’élu.

*Quartiers prioritaires de la politique de la ville