01 décembre 2022

Antigua-et-Barbuda. La police augmente les amendes pour non-port de la ceinture de sécurité

La police d’Antigua-et-Barbuda a intensifié sa lutte et sa campagne concernant le port de la ceinture de sécurité auprès des automobilistes du territoire. Depuis quelques mois, les officiers ont augmenté le nombre d’amendes données pour cette infraction.

Parallèlement, la police multiplie les campagnes publicitaires incitant au port inconditionnelle de la ceinture de sécurité. Au mois de septembre, l’amende est passé de 200 dollars EC à 500 dollars EC.

Cette campagne a été lancé après la réception d’une enquête qui révélait que seuls 51 % des conducteurs et 41 % des passagers portaient la ceinture de sécurité sur les routes d’Antigua-et-Barbuda. Anne Harewood-George, agents de liaison communautaire au sein du ministère des travaux publics a affirmé que la campagne « peut importe où, bouclez votre ceinture », a entrainé 192 amendes lors des trois derniers mois. En tout, 96 000 dollars ont été récoltés grâce aux amendes.

Lors de son discours, Anne Harewood-George a demandé aux automobilistes de restez prudents sur les routes afin de ne pas augmenter le nombre de décès sur les routes qui est trop élevé à Antigua-et-Barbuda.

En 2022, 11 personnes ont perdu la vie sur les routes de l’archipel qui compte 100 000 habitants. « La plupart de ces victimes sont des personnes âgées entre 18 et 35 ans », a-t-elle révélé. Entre 2011 et 2020, Antigua-et-Barbuda a enregistré une moyenne de 7 décès par an sur les routes.

Source : Antigua Observer

Lien : https://antiguaobserver.com/almost-200-seatbelt-fines-issued-since-september/