01 décembre 2022

Martinique Jazz Festival : une passerelle entre les générations

La nouvelle édition du Martinique Jazz Festival débute ce mercredi 23 novembre. Jusqu’au 4 décembre, Tropiques Atrium fera se succéder sur scène des référents du jazz et des jeunes talents de Martinique.

En ouverture du Martinique Jazz Festival, place à la nouvelle génération. Chacun dans leur répertoire, Jennifer Vermignon et Jean-Philippe Meyniac Quartet débuteront les festivités sur l’esplanade Eugène-Mona de Tropiques Atrium, mercredi 23 novembre.

Lauréate de plusieurs concours de chant, Jennifer Vermignon a sorti son premier single, We Caribbean, en juin, suivi en juillet, de Chayé, mélange de zouk et d’afrobeat. Elle sera accompagnée par Dominique Bérose (piano), Alex Bernard (basse, contrebasse), Dominique Bougrainville (batterie).

Jazz et musique caribéenne

Jennifer Vermignon et Jean-Philippe Meyniac.

Jean-Philippe Meyniac Quartet occupera ensuite l’espace avec Michaël Marnet, au piano, Brice Bapté, à la basse/contrebasse, Guillaume Bernard, à la batterie. Le saxophoniste Jean-Philippe Meyniac présentera ses compositions et quelques reprises entre jazz et musique caribéenne.

Au deuxième jour du festival, jeudi 24 novembre, Maleïka sera à la salle Frantz-Fanon. Son premier projet, Maleïka Project, à la croisée du jazz et de la musique caribéenne, avait été suivi de l’EP Mizik Mawon, et d’une résidence de création à Tropiques Atrium, il y a quelques années. Toujours à la recherche d’un équilibre entre héritage et modernité, Maleïka distille « une poésie caribéenne introspective et engagée ».

40 ans de scène pour Mino Cinélu

Vendredi 25 novembre, une double affiche : la chanteuse Elsi Etna et le multi-instrumentiste Mino Cinélu. À travers ses textes et compositions qui mettent en avant les cultures afro-caribéennes, Elsi Etna raconte sa vision du monde.

Elle précédera sur la scène de Tropiques Atrium, Mino Cinélu. Le percussionniste martiniquais a choisi de célébrer « au pays », ses 40 ans de scène. Il sera entouré pour l’occasion d’une équipe intergénérationnelle : Tilo Bertholo (batterie), Thierry Fanfant (basse), Ralph Lavital (guitare)… Plusieurs invités rejoindront Mino Cinélu : Dédé Saint-Prix, Marijosé Alie, Tony Chasseur, Alex Bernard (basse), Percussions : Nicol Bernard (percussions), le Chœur de Sainte-Thérèse…

En savoir plus : www.tropiques-atrium.fr. Tél. 05 96 70 79 29.

Au programme…

Grupo Compay Segundo.
  • Mercredi 23 novembre : Jennifer Vermignon (Martinique) – Jean-Philippe Meyniac Quartet (Martinique). Fort-de-France, Tropiques Atrium, esplanade Eugène-Mona, à 19 heures.
  • Jeudi 24 novembre : Maleïka (Martinique). Fort-de-France, Tropiques Atrium, salle Frantz-Fanon, à 19 h 30.
  • Vendredi 25 novembre : Elsi Etna (Martinique) – Mino Cinélu (Martinique). Fort-de-France, Tropiques Atrium, salle Aimé-Césaire, à 19 h 30.
  • Samedi 26 novembre : Joachim Horsley (Etats-Unis) – Grupo Compay Segundo (Cuba). Fort-de-France, Tropiques Atrium, salle Aimé-Césaire, à 19 h 30.
  • Dimanche 27 novembre : Frédéric Lamour (Martinique) – Ronald Tulle et Ralph Thamar. Trois-Ilets, moulin de la Pagerie, 16 heures. Visite guidée du musée à 15 heures (lire par ailleurs).
  • Vendredi 2 décembre : Rolando Luna (Cuba) – Monty Alexander (Jamaïque). Fort-de-France, Tropiques Atrium, salle Aimé-Césaire, à 19 h 30.
  • Samedi 3 décembre : Dominique Bougrainville (Martinique) – El Comité (Cuba). Fort-de-France, Tropiques Atrium, salle Aimé-Césaire, à 19 h 30.
  • Dimanche 4 décembre : Chyco Siméon (Martinique) – Laura Prince (Togo/France). Saint-Pierre, CDST, à 16 heures.
  • Du 21 novembre au 4 décembre, exposition photographique Jojo sé son tanbou-a… !, de Jean-Guy Cauver, à l’espace Eda-Pierre de Tropiques Atrium (Fort-de-France).