01 décembre 2022

Qatar 2022 : Jonathan David, footballeur d’origine haïtienne, entre dans un cercle très fermé

Bien que l’équipe haïtienne ait été éliminée dans la course à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 (20 novembre – au 18 décembre), elle sera représentée par Jonathan David, attaquant de la sélection canadienne de football, né à Brooklyn (USA) de parents haïtiens. Dans ce cercle très fermé, il sera le cinquième footballeur ayant ses racines en Haïti qui va disputer la Coupe du Monde pour un autre pays. Partons à la découverte de cette fameuse liste !

Après avoir raté l’édition de 1970, éliminée par le Salvador (en match d’appui, 0-1 à Port-au-Prince et 3-0 à San Salvador), la sélection haïtienne de football allait participer à la Coupe du Monde de 1974 en Allemagne. Et depuis, les Grenadiers n’ont jamais atteint une phase finale de Coupe du Monde senior. Cependant, pas mal de footballeurs ayant leurs racines en Haïti ont pris part à la plus prestigieuse compétition au niveau des sélections nationales, mais en aidant un autre pays. 

Joe Gaetjens – USA en 1950

Joe Gaetjens de son vrai nom Joseph Édouard Gaetjens (né à Port-au-Prince le 19 mars 1924, décédé le 10 juillet 1964), fut un ancien joueur de l’Étoile Haïtienne. Il a arboré, entre autres, les couleurs de Brookhattan (USA), du Racing Club de Paris et de l’Olympique d’Alés (France) et a joué un rôle primordial pour aider les USA à atteindre les demi-finales de la Coupe du Monde au Brésil en 1950. En effet, il a marqué le but de la surprenante victoire 1-0 contre l’Angleterre, le 29 juin 1950, à Belo Horizonte. Il est ainsi resté dans l’histoire du football aux États-Unis. Joe Gaetjens, à titre de rappel, est entré en 1976 dans le Temple de la renommée du football (United States National Soccer Hall of Fame). Par ailleurs, en 2005, un film réalisé par David Anspaugh, Le Match de leur vie (The Game of Their Lives) retrace l’aventure du match historique États-Unis–Angleterre, le rôle de Joe Gaetjens y est tenu par l’acteur haïtien Jimmy Jean-Louis.

Jozy Altidore (USA) et Jean Beauséjour (Chili) en 2010

En Afrique du Sud en 2010, deux footballeurs nés de parents haïtiens, Jean André Emanuel Beauséjour Coliqueo (né le 1er juin 1984 à Santiago) et Jozy Altidore (né le 6 novembre 1989 à New Jersey), avaient représenté respectivement le Chili et les USA dans cette Coupe du Monde. Avec 107 matchs (6 buts), le latéral gauche de la sélection chilienne (vainqueur de la Copa America 2015 et 2016) a été buteur face à Honduras, le 16 juin 2010 en phase de poule du mondial sud-africain.

En ce qui concerne Jozy Altidore (33 ans), il est jusqu’à date, le seul footballeur ayant ses racines plantées en Haïti qui a disputé deux phases finales de Coupe du Monde. Ce fut en 2010 en Afrique du Sud et en 2014 au Brésil avec la sélection américaine de football. Le fils de Joseph et Giselle Altidore, 115 matchs (42 buts) et vainqueur de la Gold Cup 2017 avec les USA, n’a inscrit aucun but au cours de ses deux phases finales de Coupe du Monde.

Presnel Kimpembe, champion du monde avec la France en 2018

Avec la sélection française de football qui allait gagner la Coupe du Monde en Russie en 2018, Presnel Kimpembe (né le 13 août 1995), a été le troisième choix de Didier Deschamps dans la hiérarchie des défenseurs centraux. En phase de poule, le Français né de mère haïtienne et de père africain, a été titularisé contre le Danemark (0-0) avant de devenir, après le mondial, l’un des piliers de l’équipe française, mais en raison d’une blessure, Presnel Kimpembe a finalement renoncé à sa participation à la Coupe du Monde au Qatar 2022.

Jonathan David – Canada dans le cercle très fermé du footballeur haïtien qui va disputer la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

Après sa naissance à Brooklyn (USA) le 14 janvier 2000, ses parents (Haïtiens) avaient décidé de revenir à Port-au-Prince alors il n’avait que trois mois avant de s’installer finalement au Canada. Celui qui avait la possibilité de jouer pour trois pays dont les USA et Haïti, a fait le choix d’arborer le maillot du Canada (35 matchs et 22 buts). En effet, l’ambidextre, champion de France l’an dernier avec Lille en Ligue 1, est attendu au tournant dans cette Coupe du Monde. Il aura la mission d’aider le Canada, placé dans le groupe F avec la Belgique, la Croatie et le Maroc, à franchir l’étape du premier tour de la compétition.

Source : Le Nouvelliste

Lien : https://lenouvelliste.com/article/239075/qatar-2022-jonathan-david-footballeur-dorigine-haitienne-entre-dans-un-cercle-tres-ferme