05 février 2023

Soignants suspendus. Emmanuel Macron s’en remet à l’avis des scientifiques

Lors d’un déplacement à Dijon ce vendredi, Emmanuel Macron, président de la République, s’est exprimé sur les soignants suspendus car non vaccinés contre la Covid-19.

Qu’a-t-il dit ? « Si les scientifiques nous disent que c’est souhaitable d’un point de vue scientifique de réintégrer les soignants non vaccinés, il faut que le gouvernement le fasse… »

Or, jusqu’à présent, les comités consultatifs sont opposés à cette réintégration et renvoient… à l’année prochaine une décision.

Pendant ce temps, il y a une mobilisation permanente en Guadeloupe, ceci depuis plus d’une année, un débat houleux à l’Assemblée national lors de la niche parlementaire, dans la nuit de jeudi à vendredi… Les partisans de la réintégration arguent que les vaccins sont moins efficaces contre les nouveaux variants, mais aussi que les soignants sont trop peu nombreux en milieux hospitaliers pour gérer à la fois l’épidémie de grippe, l’épidémie de bronchiolite, et maintenant une résurgence de l’épidémie de Covid.

Le ministre chargé des relations avec le Parlement, Franck Riester s’est aussi exprimé sur le sujet : « Au moment où la circulation du virus (du Covid) repart à la hausse, c’est grave de réintégrer des personnels non vaccines. »