06 février 2023

Saint-Martin veut développer la filière pêche

Le territoire comptabilise dix-sept marins-pêcheurs déclarés et plus d’une vingtaine exerçant une activité informelle. Saint-Martin est un territoire ultra marin et à l’instar des autres îles des Antilles françaises, le développement des métiers liés à la mer doit être une priorité, un secteur clé de la stratégie de l’économie bleue sur laquelle travaille actuellement la collectivité de Saint-Martin, notamment le développement de la filière pêche.

La Collectivité a un projet qui passe par la mise en place de la première action de formation collective conventionné par la collectivité de Saint-Martin dans le domaine de la pêche, le Certificat d’Aptitude au Commandement à la Petite Pêche (CACPP).
Le CACPP est un titre polyvalent permettant entre autres à son titulaire d’exercer des fonctions au niveau de direction comme capitaine sur des navires de moins de 9 mètres armés à la petite pêche.

À la suite de l’obtention de leur certification et à la réalisation de l’enrôlement de trois mois, ces jeunes
marins-pêcheurs déclarés bénéficieront d’un accompagnement de la direction de la croissance verte et
l’économie bleue, de la direction de l’accompagnement et de la promotion économique et de la direction de l’emploi, de l’apprentissage et de la formation professionnelle.

L’objectif de cet accompagnement est :
• de les conseiller dans leurs démarches pour se lancer dans le métier.
• de leur permettre de connaitre les financements facilitant l’installation de leurs activités.
• d’aider à la mobilisation des fonds européens pour l’achat ou la réparation de leurs navires.

Particularité du projet : le public cible est des marins-pêcheurs informels.
L’objectif du projet est de développer durablement l’emploi dans le domaine de la pêche.

L’organisme de formation retenu à la suite d’une procédure de marché public est EFPMA.
La durée totale de la formation est de 306 heures. La formation se déroule du 28 novembre 2022 au 7
février 2023. Elle est scindée en deux blocs :

  1. Le premier bloc de modules se déroule à Saint-Martin. Il comprend un module transversal et une
    remise à niveau spécifique.
  2. Le second bloc de modules se déroule en Martinique. Il comprend les modules spécifiques du
    CACPP ainsi que l’examen final.


    Le 23 novembre, en présence du 1er vice-président M. Richardson, de la 3e vice-présidente, Dominique Louisy, de l’élue en charge de la formation professionnelle Martine Beldor et des divers
    acteurs intervenant dans le domaine du maritime et de la formation (la CCISM, la direction de la mer, la DEETS, AKTO, pôle emploi), les techniciens de la délégation au développement humain et de la délégation au développement économique ont présenté ce projet aux marins-pêcheurs du territoire le projet a été présenté.
    La collectivité étudie la possibilité de mettre en place une aide au tutorat, afin de prendre en charge une partie des frais liés à l’enrôlement de trois mois à la suite de l’obtention de la certification.

    Ce projet est cofinancé par le Fonds Social Européen (FSE) et la collectivité de Saint-Martin.