06 février 2023

Guadeloupe. Capesterre Belle-Eau : un retour à l’équilibre du budget sans augmenter les impôts

Mardi 29 novembre, sous la présidence du maire, Jean-Philippe Courtois, le conseil municipal de la commune de Capesterre Belle-Eau s’est prononcé sur des affaires importantes pour le développement du territoire et l’équilibre financier des comptes de la commune.

L’ensemble des points a été voté par les conseillers présents.

Tout d’abord le redémarrage du plan d’aménagement urbain de l’entrée de ville intégrant équipements publics, réserve foncière, zone de développement économique et commerciale sur une parcelle à 12 millions d’euros qui participera ainsi au retour à l’équilibre budgétaire sans augmentation des impôts.

Ensuite, ouvrir la ville sur sa façade maritime avec le projet de marina, l’un des projets phare de la ville pour son développement touristique et économique.

Mais encore les travaux sur le local du CSC, l’un des clubs historiques de la ville, travaux en souffrance depuis le cyclone de 2017.

Et aussi la réhabilitation et construction de bâtiments pour l’animation sociale su Centre culture Gérard-Lauriette.

Pour la réintégration des soignants suspendus

Il est à relever qu’en préliminaires à la séance, le conseil municipal de Capesterre Belle-Eau a tenu à renouveler sa volonté d’une issue diligente permettant la réintégration du personnel soignant.

« Il est, a dit le conseil, aujourd’hui évident que les circonstances et les fondements à l’origine de la loi prévoyant la suspension ne sont plus les mêmes. En conséquence, la règle doit être adaptée pour appréhender les nouvelles réalités de la situation sanitaire particulièrement en Guadeloupe. En effet, notre système de santé, déjà sous tension, ne peut tolérer plus longtemps la suspension de praticiens dont les compétences professionnelles ne sont pas remises en cause. »