05 février 2023

Politique. Serge Letchimy demande aux compagnies aériennes de faire un geste sur les billets d’avion

Les compagnies transatlantiques ont augmenté leur prix de plus de 30% en quelques mois. @DR

Après avoir été le premier élu d’outre-mer à alerter le Gouvernement sur le sujet du coût des billets d’avion, le président du Conseil exécutif de Martinique, Serge Letchimy, a décidé d’agir avec les moyens disponibles à la Collectivité territoriale de Martinique, malgré l’absence de compétence de la CTM en matière de fixation des prix des billets d’avion.

A l’initiative du président Letchimy, un dispositif d’aide en faveur des personnes les plus nécessiteuses a été déployé au travers de la mise à disposition de chéquiers vacances de 250€ chacun pour le financement des billets d’avions de 1 650 familles martiniquaises. Près d’une centaine de familles de jeunes étudiants ont d’ores et déjà récupéré les chéquiers auprès des services de la Collectivité.

Bloquer les prix pour six mois

Cet accompagnement social de la CTM ne pouvant suffire, Serge Letchimy a demandé à l’Etat un blocage des prix sur 6 mois avec un bouclier tarifaire à appliquer sur les prix des billets pour assurer la continuité territoriale entre la Martinique et l’Hexagone. Lors de sa rencontre avec les compagnies aériennes le 25 novembre dernier, il a invité les 4 compagnies aériennes (Air France, Corsair, Air Caraïbes, Air Antilles) et la SAMAC à participer à l’effort de diminution du prix des billets d’avion.

C’est ainsi que lundi 5 décembre 2022, le président Letchimy a adressé un courrier à ces 4 compagnies aériennes les appelant à contribuer au travers d’une baisse supplémentaire sur les prix des billets d’avion à destination de familles martiniquaises nécessiteuses.