05 février 2023

Guadeloupe. Voukoum, Akiyo et CNRBT pou on dòt balan !

Vendredi soir, 13 janvier 2023, le Mouvman Kiltirel Voukoum Gwadloup a organisé un déboulé. Parcours : Basse-Terre – Baillif – Basse-Terre.
Pour l’occasion, Voukoum, qui célèbre cette année ses 35 années d’existence, avait invité son grand frère, le Mouvman Kiltirel Akiyo, qui lui a 45 ans et qui a quitté Chauvel aux Abymes pour rejoindre son hôte au Bas-du-Bourg à Basse-Terre.

On gran sanblé pou on bèl monman
Kannaval é on bèl lyannaj Kiltirel !

Voukoum, qui attendait pour l’occasion plusieurs centaines de participants, a voulu se donner tous les moyens de réussir cette judicieuse idée de partage et de communion. Il s’était associé pour l’occasion l’assistance sanitaire des secouristes bénévoles du CNRBT.

Le Cercle des Nageurs de la Région de Basse-Terre, 44 ans d’existence, association agréée Sécurité Civile qui en la circonstance était aux côtés des dirigeants et organisateurs pour assurer la sécurité sanitaire de la manifestation avec le service d’ordre et de sécurité de Voukoum.

Là encore, une très belle initiative nouée grâce aux excellentes relations existant entre les deux associations basse-teriennes qui disposent dans leurs rangs respectifs des adhérents et des amis communs.

Hier soir, les deux minibus du CNRBT équipés des moyens logistiques de secours adaptés à l’événement et des ressources humaines équipes de secouristes bénévoles du club ont suivi chacun des deux groupes pour leur apporter une assistance sanitaire en cas de besoin.

Un bel exemple novateur de coopération constructive qui en appelle d’autres et qui, en la circonstance, pourra servir de catalyseur au regard du prestige et de la notoriété que représentent et véhiculent ces trois associations : Voukoum – Akiyo et CNRBT qui pour l’occasion ont fait cause commune dans un bel élan de solidarité, de fraternité et d’humanité.

Près de 2 000 carnavaliers !

Près de 2 000 personnes, cette nuit, dans les rues de Basse-Terre et Baillif pour célébrer les 35 ans de Voukoum et les 45 ans d’Akiyo ! 

Voukoum et Akiyo, les deux mastodontes des groupes à mas les plus populaires de Guadeloupe, ont réussi leur pari et rempli leur mission hier soir, dans les rues de Basse-Terre et de Baillif.

On avait annoncé 800 participants. Ils étaient plus du double !

Le départ prévu à 20 heures a été finalement donné à 22 heures, faute de courant électrique.

Avec un final à 3 heures ce matin au lieu de minuit comme initialement annoncé, en raison, aussi de la pluie qui s’est invitée sur la fin de la manifestation. 

Succès populaire mais aussi réussite au niveau de la sécurité tout comme au niveau sanitaire avec des secouristes opérationnels volontaires et bénévoles du CNRBT sollicités à plusieurs reprises, montrant ainsi l’importance du rôle qu’ils pouvaient jouer dans une organisation aussi massive et puissante que celle de cette nuit.

Les secours toujours véyatif !

Avec Fred Démétrius, emblématique président de Voukoum.