05 février 2023

Sciences Po Alumni et le Rotary Club de Pointe-à-Pitre engagés pour l’accès de tous aux parcours d’excellence

Le Rotary Club de Pointe-à-Pitre et Sciences Po Alumni ont signé une convention de partenariat scellant leur coopération autour de leur engagement éducatif, en ce mois de janvier.

La convention établie entre le Rotary Club de Pointe-à-Pitre et Sciences Po prévoit notamment :

  • La contribution de la section Antilles-Guyane des alumni, présidée par Kanelle Valton aux ateliers, rendez-vous métiers et conférences thématiques proposés aux classes préparatoires du lycée de Baimbridge dans le cadre du Mentary, programme de mentorat du Rotary Club de Pointe à Pitre
  • La contribution du Rotary Club de Pointe-à-Pitre, présidé par Youri Auguiac, au financement de bourses et de projets portés par les alumni au profit des lycéens bénéficiaires des Conventions d’Education Prioritaire de Sciences Po.

Une collaboration renforcée

Cette convention vient renforcer la collaboration ancienne entre les membres de la section Antilles-Guyane et le club. Daniel Lantin et Jacques Fayel, respectivement vice-président et trésorier de la section et tous deux rotariens de longue date, contribuent depuis plusieurs années aux interventions du club de Pointe-à-Pitre au lycée de Baimbridge.

Rejoints en 2019 par Kanelle Valton, ils participent depuis la création du Mentary aux sessions d’information sur les filières, aux ateliers et autres oraux blancs proposés par une équipe de plus de 30 bénévoles.

Envisager la formation autrement

En 2020-2021, les élèves de 7 classes de prépa aux Grandes Écoles de Baimbridge ont bénéficié d’un accompagnement au titre du Mentary.

Les membres de la section Antilles-Guyane de Sciences Po Alumni contribuent depuis plus de 10 ans aux ateliers de préparation au concours d’entrée à Sciences Po, proposés par 4 lycées de Guadeloupe signataires des Conventions d’Education Prioritaire. Ce programme d’ouverture sociale destiné aux lycéens méritants éloignés des parcours d’excellence, permet chaque année à plusieurs lycéens guadeloupéens, d’accéder à une formation qu’ils n’auraient pas envisagée autrement. En 2022, 10 élèves issus des lycées partenaires ont ainsi été admis à Sciences Po Paris.