05 février 2023

Antigua et Barbuda. L’africanisation dès le plus jeune âge

Belle initiative : les reines africaines sont mises à l’honneur ! 

C’est un concours qui a été organisé par l’église orthodoxe éthiopienne Tewahedo. Neuf jeunes ont été invités à présenter leurs essais sur des « reines africaines » de leur choix.

Les jeunes ont été séparés en deux groupes, un premier composé d’enfants âgés de 8 à 12 ans et un second groupe composé d’enfants âgés de 13 à 18 ans. Les vainqueurs du concours ont reçu des petits ordinateurs, et tous les enfants qui ont participé au concours ont reçu un prix. 

Pour le premier groupe, la victoire est revenu à la jeune Zanaba Simon. Dans le deuxième groupe, la victoire a été attribuée à Kaleb Hatton.

L’Eglise orthodoxe éthiopienne a loué la qualité des essais qui ont été fait avec sérieux et des recherches approfondis. L’Eglise a félicité les jeunes enfants pour la présentation des essais qui a démontré leur capacité d’éloquence.

Dans un communiqué de presse diffusé lundi 23 janvier 2023, l’Eglise explique que les enfants ont fait preuve « d’intellect et d’affection ». 

Ce concours a été organisé par l’Eglise qui souhaite inculquer l’importance et la beauté de l’histoire des afro-descendants et du rôle des femmes africaines aux jeunes Antiguais. Les essais des jeunes participants seront publiés chaque semaine dans les médias durant le « Black History Month ».

Le concours a eu lieu au cours de la journée du samedi 21 janvier 2023, des activités de divertissement étaient disponibles pour les enfants et leurs parents. 

Source : Antigua Observer 

Lien : https://antiguaobserver.com/aspiring-young-writers-put-african-queens-under-the-spotlight/