Suriname. Les conducteurs ivres privés de permis !

Pour combattre les mauvais comportements sur les routes, la police et le gouvernement du Suriname ont décidé de sévir.

Mercredi 3 mai 2023, la police a annoncé dans un communiqué de presse que la législation changera en ce qui concerne les conduites en état d’ébriété. Désormais, il sera possible pour les autorités, d’invalider un permis de conduire, si le conducteur a été arrêté sous l’emprise de l’alcool. 

En effet, dans le cas ou l’alcootest démontrera que la quantité d’alcool dépasse les 440 microgrammes, la police se réservera le droit de retirer le permis de conduire. Le conducteur sera d’abord arrêté par les autorités et son dossier sera transmis au procureur général, qui prendra la décision d’invalider le permis de conduire ou non. La même sanction pourra être appliquée en cas de 1,0 milligramme d’alcool détecté lors d’un test sanguin. 

Ces dispositions ont été prises afin de baisser le nombre d’accidents qui augmentent chaque année au Suriname. Selon les chiffres du département d’enregistrement de l’hôpital universitaire, 315 accidents ont été enregistrés au cours de l’année dernière.

Selon Helmut Gezius, le président de Suriname Traffic Volunteers Corps, les accidents sont principalement dus aux excès de vitesse et au comportement dangereux des conducteurs. 

Source : Waterkant 

Lien : https://www.waterkant.net/suriname/2023/05/03/politie-waarschuwt-drinkende-bestuurders-pg-mag-rijbewijs-ongelding-verklaren/

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Actualité

Politique

Economie

CULTURE

LES BONS PLANS​

KARIB'Archives

Rechercher un article par mot clé dans nos archives à partir de 2020

DERNIERES INFOS

LE TOP KARIB'INFO

Previous slide
Next slide